Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les chemins invisibles, version cycliste

Il y a de ces situations qui nous paraissent trop ridicules pour être vraies, mais qui le sont néanmoins. Le cas sur lequel je me penche dans cet article se classe précisément dans cette catégorie. Plus précisément, je vais parler d'une piste cyclable qui a manifestement été mise en place par quelqu'un qui détestait les cyclistes, je ne suis capable d'imaginer aucune autre hypothèse pouvant expliquer le gâchis total qui en résulte. Intéressons-nous donc à une piste cyclable qui pourrait se caractériser par deux mots : invisible et dangereuse...

Une bien mystérieuse piste cyclable...

De temps à autre, je regarde la carte des parcours cyclables de la ville de Québec, histoire de voir si je n'aurais pas manqué certaines choses -- nouvelles pistes cyclables, chaussées partagées incongrues, zones dangereuses, etc. C'est lors d'une de ces lectures que j'ai découvert ceci (le cercle rouge est de moi) :

zoom_rlevesque.pngUne piste cyclable sur René-Lévesque, sur plus d'un kilomètre? Diantre, j'aurais manqué ça? Dans mon souvenir, René-Lévesque, dans ce coin-là, ça ressemble plutôt à ceci:

capture_rlevesque.pngPas vraiment de piste cyclable donc, d'autant plus que la couleur verte signifie, selon la légende de la carte, un lien cyclable hors route. Je me suis donc déplacé vers cette mystérieuse piste cyclable, afin de tirer tout cela au clair. Au départ, j'étais plutôt dubitatif; je me demandais bien où la ville pouvait bien avoir déniché une piste cyclable dans cette photo. J'ai même brièvement cru que c'était tout bonnement une erreur sur la carte :

IMG_20150929_163510.jpgMalheureusement, j'ai vite déchanté. Il y a bel et bien une piste cyclable sur la photo... Oui oui, je vous assure. Observez plutôt :

IMG_20150929_163757_edit.jpgCe n'est pas une blague, la piste cyclable est uniquement délimitée par de petites pierres rayées de la même couleur que tout le reste. La photo suivante montre a bel et bien été prise en plein milieu d'une piste cyclable (on voit d'ailleurs le panonceau qui indique que les cyclistes doivent utiliser le feu piétonnier):

IMG_20150929_163201.jpgChers concepteurs de cette piste cyclable, j'ai un petit conseil à vous donner en prévision de vos prochaines "trouvailles" : s'il faut un microscope à un cycliste pour savoir qu'il y a une piste cyclable à un endroit, c'est que cette piste est mal conçue. En l'occurrence, on ne devrait pas s'étonner que les cyclistes ne roulent pas sur les pistes cyclables si celles-ci sont aussi peu visibles...

Pourrait-on faire pire?

Oui. Parce que cette piste n'est pas seulement carrément invisible à toute personne ne possédant pas à la fois un oeil de faucon et une logique d'émeu (pour considérer sérieusement cela comme une piste cyclable, c'est pas mal ce que ça prend), elle est aussi dangereuse. Dangereuse, parce que la plupart des piétons ignorent totalement (et légitimement) qu'il y a une piste cyclable à cet endroit -- et des piétons, il y en a beaucoup. À la limite, un cycliste circulant sur cette "piste cyclable" va probablement se faire traiter de danger public par des gens qui considéreront qu'il n'a rien à faire là.

Et ce n'est pas tout! Devinez ce qu'il y a en plein milieu de cette piste cyclable? L'un des arrêts d'autobus les plus achalandés de la ville!

IMG_20150929_163336.jpgIMG_20150929_163431.jpgOui, la piste cyclable passe en plein milieu de l'arrêt d'autobus désservant tous les édifices gouvernementaux et publics du secteur! Est-ce que quelqu'un a seulement réfléchi deux secondes au côté burlesque et ridicule de cet aménagement? Il y a vraiment quelqu'un qui a regardé les plans pour cette piste et qui a donné son feu vert? Alors oui, un proverbe bien connu dit qu'il ne faut jamais attribuer à la méchanceté ce qui peut être expliqué par la stupidité, mais ici on bat des records. Je ne peux sincèrement pas penser que cela a été approuvé sans que personne ne se pose la moindre question. Franchement, vous imaginez-vous traverser cette foule à vélo sans 1) tuer ou blesser quelqu'un et 2) vous faire dénoncer comme danger public? C'est dommage, puisqu'en l'état, cela signifie que vous avez sous les yeux une piste cyclable complètement inutilisable. En fait, pour la ville, sa seule utilité semble être d'être décomptée dans la distance totale des "pistes cyclables", et d'ainsi montrer à quel point la ville est progressiste et moderne dans sa gestion du transport, même si au final il n'en est rien sur le terrain... Une piste cyclable inaccessible aux cyclistes, j'admets qu'on ne me l'avait pas encore fait celle là...

Conclusion

Ce billet est très court et sa conclusion le sera tout autant, non seulement parce que je commence à trouver que je me répète entre mes billets, mais aussi parce que ma pensée peut être résumée en une simple phrase, adressée à ceux qui planifient et supervisent l'implantation des pistes cyclables : arrêtez de faire n'importe quoi et de vous ficher que d'autres fassent n'importe quoi. Cette affirmation peut sembler simpliste et péremptoire, mais elle illustre néanmoins parfaitement l'essence du problème : que des pistes cyclables puissent être planifiées sur un coin de table et que ces décisions saugrenues restent totalement non-corrigées pendant des années, qui plus est sans conséquences d'aucune sorte pour la personne qui a pondu de telles âneries. Je ne prétends pas être capable de faire l'entièreté du travail des urbanistes et autres planificateurs urbains, et je me garde bien de prétendre à des évidences sorties du "gros bon sens du vrai monde", mais il y a certaines situations qui sont tout simplement inacceptables. Il y a quelque chose de malsain et inquiétant au fait que celles-ci perdurent et se répètent sans cesse, à l'heure où on se conscientise de plus en plus sur l'importance des transports actifs et alternatifs dans notre société...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://unzoileavelo.ca/index.php?trackback/36

Fil des commentaires de ce billet